top of page
  • Musical et Cie

Gaby's

Ce lundi 19 juin, "Musical et cie" s'est rendu au Gaby's ou plutôt au Théâtre Déjazet, pour assister à l'unique représentation du Huis-Clos musical du même nom, une création originale d’Eric Palud en collaboration avec Jessy Roussel et Charles Serruya.


Nous sommes entrés dans la salle de spectacle comme on pénètre dans un cimetière ou un vieux bar.

Sans rideau, le ton est donné. Le décor est planté !


Nous voici plongés dans un univers très particulier, celui d'Esther, Diane, Cid, Grégoire, Gabriel et Gaël.

Ce dernier vient de mourir, après avoir passé 3 ans sur un lit d’hôpital, laissant Esther prête à tout pour oublier et ce au point de rentrer dans ce « rade de quartier » qu’est le Gaby’s. Celui-ci est tenu par Grégoire qui est condamné à y rester.

Il recherche encore et toujours une nouvelle chanteuse pour « se la taper » plutôt que de laisser Diane se produire sur scène.

Lorsque Esther débarque, Grégoire vient d’annoncer à son barman (Cid) qu’il sera renvoyé s’il ne trouve pas de chanteuse pour le lendemain soir. Le hasard faisant bien les choses, il se trouve qu’Esther est justement chanteuse.


Va-t-elle accepter ? Cid va-t-il conserver son emploi ? Pourquoi Grégoire refuse-t-il que Diane chante ?


Nous laissons le suspens entier car il est fort probable que ce spectacle ne soit encore qu’au début de son chemin, en tout cas c’est ce que nous lui souhaitons.

C’est une très belle écriture, très profonde, tant au niveau du texte que des paroles des chansons.

Musicalement c’est également très riche puisqu’on navigue entre une ambiance un peu pop-rock, des accents parfois « électro », un passage acoustique guitare/voix et du parlé/chanté proche du slam.

Les rôles sont marqués, travaillés et puissants.


Les six interprètes sont d’une rare justesse tant au niveau vocal que du jeu.

On découvre le passé, l’histoires de leurs personnages au fur et à mesure de l’œuvre avec comme thématiques le deuil, l’auto-destruction et l’amour.

Des sujets intemporels et universels, des sentiments que nous avons tous connu, que nous connaissons ou que nous connaitrons d’une façon ou d’une autre à un moment donné de nos vies.


Une chose est certaine, ce spectacle mérite de retrouver une salle parisienne très prochainement et " Musical et Cie" ne manquera pas de vous prévenir de la réouverture du Gaby's.


Quoiqu’il en soit, comme le dit Cid : « Ecris si t’as envie. On s’en fout du jugement des autres ». Un conseil que nous vous encourageons à suivre !


**********

Avec :

Anne-Flore ROUBLIQUE (Esther)

Solen SHAWEN (Diane)

Vincent AIRKA (Cid)

Emmanuel CURTIL (Grégoire)

Fabrice FARA (Gaël)

Eric PALUD (Gabriel)

Mise en scène : Eric PALUD

Décors (ombres projetées) : Charles SERRUYA

Lumière : Francis "FANTÔME" TERRADE

Costumes : Camille MOUGEOLLES

Affiche : Thomas ICHER d'après une création originale de Charles SERRUYA


**********

Les photos de ce site sont protégées par droits d'auteur, et par l'article L. 122-4 du code de la propriété intellectuelle.

Toute utilisation sans autorisation sera passible de poursuites.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes utilisations




204 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page