top of page
  • Musical et Cie

Les producteurs

Dernière mise à jour : 25 mars 2023




Il n’y a pas de hasard et ce n’est vraiment pas pour rien que le spectacle « Les Producteurs » a reçu deux Molières en 2022 (celui du Spectacle Musical et celui de la Révélation masculine pour Benoît Cauden) ainsi que cinq Trophées de la Comédie Musicale (Comédie musicale de l’année, meilleure Mise en scène, meilleure Adaptation de comédie musicale, Artiste interprète masculin pour Benoît Cauden et Second rôle masculin pour Andy Cocq).


En effet, à Paris depuis le 2 décembre 2021 (date de la première de Gala) et après s’être joué un peu partout dans le monde, cette toute première adaptation française (signée Nicolas Enguel) du musical joué à Broadway pendant plus de six ans à partir de 2001 (récompensé avec 12 Tony Awards) et lui-même inspiré du film de Mel Brooks sortit en 1968 connait un énorme succès.


On retrouve bien évidemment la folie, l’audace, le sarcasme et l’humour du célèbre réalisateur dans cette histoire loufoque : celle d’un producteur qui a fait faillite (Max Bialystock incarné par Serge Postigo qui nous vient du Quebec) et qui découvre par son comptable complètement névrosé (Léo Blum sous les traits de Benoit Cauden ou Loaï Rahman que nous avons vu le soir de notre venue) qu’il pourrait « se refaire une santé » en trouvant « le bide assuré », la pire des productions, afin de toucher l’argent de l’assurance.

Les voilà donc tous deux en quête du pire scénario, de la plus mauvaise mise en scène et des comédiens les moins talentueux possible. Bien entendu rien ne va se dérouler comme prévu…


Mais au théâtre de Paris, où Musical & Cie s’est rendu ce mercredi 22 mars, on est loin…très loin de la médiocrité visée par les deux protagonistes !


D’abord on doit une mise en scène efficace à Alexis Michalik.

Certains moments ne sont pas sans rappeler des œuvres cinématographiques telles que Charly Chaplin dans « Le Dictateur », Louis De funès dans Rabbi Jacob ou encore le célèbre duo de « La cage aux folles ».

Ce dernier rencontre ici son cinquième triomphe en tant qu’Auteur et Metteur en scène après « Le porteur d’histoire », « Edmond », « Intramuros » et « Le Cercle des illusionnistes ».

Comme toujours il n’y a aucun temps mort.

Les scènes s’enchaînent avec une immense fluidité malgré la taille impressionnante des magnifiques décors créés par Juliette Azzopardi.


Autre point non négligeable : les musiciens jouent en live ce qui ajoute encore du relief et une réelle puissance.

D’ailleurs, ils nous plongent dès le départ dans l’ambiance avec des airs de jazz avant d’exécuter, merveilleusement et à vue dans les balcons, la partition originale et pleine de rythme de Mel Brooks

Cette musique est parfaite pour les numéros de claquettes chorégraphiés par Eva Tesiorowski et toutes les chorégraphies enjouées et pleines d’humour imaginées par Johan Nus.


Quant aux comédiens : de la Pin-up Suédoise (Ula jouée par Roxanne Le Texier) qui vient auditionner mais se retrouve secrétaire, à l’ancien nazi auteur du musical « Des fleurs pour Hitler » (Franz Liebkind interprété par Régis Vallée), en passant par Roger de Bris le metteur en scène exagérément gay et son assistant Carmen Ghia (respectivement incarnés par David Eguren et Andy Cocq) pour ne citer qu’eux ; les quinze artistes pluridisciplinaires réunis sur le plateau sont tous plus talentueux les uns que les autres et présentent une galerie de personnages totalement loufoques.


Nous ne vous en dévoileront pas davantage mais, vous l’aurez compris, « Les producteurs » réserve de nombreuses surprises et de nombreux fous rires.

La bonne nouvelle c’est qu’ils sont prolongés jusqu’au 25 juin. Alors n’hésitez pas une seule seconde car « Le théâtre c’est joyeux, le théâtre doit rendre heureux !!! »



**************************************

Auteur : Mel Brooks, Thomas Meehan

Artistes : Serge Postigo, Benoit Coden, David Eguren, Andy Cocq, Régis Vallée, Roxane le Texier, Alexandre Bernot, Loai Rahman, Léo Maindron, Sébastien Paulet, Hervé Lewandowski, Mélissa Linton, Véronique Hatat, Eva Tesiorovski, Marianne Orlowski, Carla Hugon


Livret : Mel Brooks & Thomas Meehan ;

Musique et Paroles : Mel Brooks;

Mise en scène et chorégraphies originales : Susan StromanMise en scène : Alexis Michalik assisté de Clémentine Aussourd et Julien Rouquette; Décors: Juliette Azzopardi;

Costumes: Marion Rebmann;

Lumières : Arnaud Jung;

Chorégraphie : Johan Nus;

Chorégraphie claquettes: Eva Tesiorowski;

Orchestration: Romain Trouillet;

Direction musicale : Thierry Boulanger;

Adaptation française: Nicolas Engel;

Producteur exécutif: Eric Loustau Carrère


Photos : Maïna Salmon


**************************************

Les photos de ce site sont protégées par droits d'auteur, et par l'article L. 122-4 du code de la propriété intellectuelle.

Toute utilisation sans autorisation sera passible de poursuites.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes utilisations





41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page