top of page
  • Musical et Cie

Les Trophées de la comédie musicale 2023 🏆

Cette année encore c’est dans le bel écrin du Casino de Paris que s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophées de la comédie musicale.

Succédant à Marion Préïté c’est un duo de choc formé par un « joyau » : Vanessa Cailhol (« Cabaret », « Le porteur d’histoire », « Cats » pour ne citer que ces spectacles) et « l’extraordinaire » Gwendal Marimoutou (« The Voice », « Résite », « Le Roi Lion ») qui a orchestré la soirée.

 

Comme l’a souligné Raphaël Callandreau, en dehors de l’annonce des lauréats et loin de la « notion de comparaison », c’est un véritable show qui nous est proposé dont l'auteur n'est autre qu'Alexis Meriaux, le metteur en scène résident pour le groupe Barrière

 

Pour cette 5ème édition un hommage a été rendu d’abord à Stephen Sondheim puis à Walt Disney qui a ouvert son studio il y a 100 ans.

Alexandre Faitrouni s’est glissé, le temps d’un numéro empreint de poésie et de magie, dans la peau du plus célèbre des dessinateurs.

Disneyland Paris figure d’ailleurs cette fois parmi les partenaires qui soutiennent cette célébration.

 

Après le numéro consacré à Stephen Sondheim la sous forme d'un medley musicalement construit par Nima Santonja et arrangé par Léa Rulh (assistée par Simon Frojet-Legendre et Simon Lehuraux) avec la chorégraphie signée Johan Nus (assisté de Mathilde Le Marchand) la distribution des récompenses a démarré par celle revenant au spectacle Jeune Public.

C'est Laurie Peret ("Mozart l'opéra rock") qui l'a remis (en admettant qu'en tant que Maman on se demande parfois si on tient plus de Amy Winehouse ou de "Super Nanny »...) à l'équipe de "Sherlock Holmes" qui a insisté sur le fait que la création d'un spectacle est le fruit d'un amour et d'un vrai partage nécessitant "Le sérieux du jeu d'enfant".

 

Nous avons ensuite eu le droit à "un discours pas court" de la part de Nevedya qui s'est vue remettre le Trophée de l'Artiste Révélation Féminine pour son rôle-titre dans "Josephine Baker".

Pour l'Artiste Révélation Masculine le Trophée est revenu à Alex Montembault qui incarnait Marie-Jeanne dans "Starmania".

C'est alors qu'est apparue Fabienne Thibeault qui a créé ce même rôle en 1978, un très beau moment. Mais Starmania a également reçu le Trophée de La comédie musicale 2023.

Adrien Fruit, le Ziggy version 2022, a reçu le Trophée du second rôle Masculin. "Jamais deux sans trois", Starmania a également un autre Trophée pour la mise en scène de Thomas Jolly.

Un metteur en scène c'est comme un mentaliste nous a expliqué Gwendal Marimoutou. Pourquoi ? "Car il fait faire ce qu'il veut sans qu'on s'en rende compte"!


Mais ce n'est pas tout "Starmania" remporte également le Trophée de Scénographie.

Et pour terminer avec ce véritable triomphe, Maag (la "Stella Spotlight" 2022) est l'interprète féminine de Comédie Musicale de l'année.

Elle nous a confié avoir passé la première audition dès mai 2018 et elle n'a pas manqué de mentionner Jeanne Jérôme qui la remplace une fois par semaine et avec qui elle forme un "Super duo".

 

Maag était exæquo pour ce Trophée avec Christine Bonnard ("Les Fiancés de Loches", "La Souricière") qui l'a également obtenu pour son rôle dans "La Crème de Normandie" d'Hervé Devolder dont un extrait nous a également été proposé au cours de la Cérémonie.

 

Mais vous pouvez prendre le meilleur des Musical, si la partition et le livret ne sont pas bons ça ne marche pas et c'est "Ego-Système" de Raphaël Callandreau (qui en a profité pour déclarer l'Art de a Comédie Musicale « arme de construction massive ») qui a raflé ces deux Trophées.

Un extrait de cette œuvre nous a été offert comme deuxième intermède de la soirée et Vincent Gilliéron a remporté le Trophée de l'Artiste Interprète Masculin pour son rôle dans ce même spectacle.

Il nous a livré, plus tard dans la soirée et sous forme de chanson, une lettre qu’il s’était écrit à lui-même lorsqu’il était plus jeune.

C’est la ravissante Marina Pangos, Artiste Interprète Féminine de l’année dernière, qui lui a remis le « graal ».

 

Le second rôle Féminin, pour celui qu'elle tient dans "La Petite Boutique des horreurs", a été attribué à Sofia Mountassir.

Cette dernière n'était hélas pas présente pour recevoir son prix.

La mise en scène de "La Petite Boutique des horreurs" est signée Christian Hecq et Valérie Lesort. C'est cette dernière qui a récupéré le Trophée.

Mais "La petite boutique des horreurs" a aussi reçu le Trophée de la création costumes qu'elle doit à Vanessa Sannino qui a fait une remarquable intervention expliquant que les tenues contribuent pleinement à la construction d'un personnage et que ce n'est pas un hasard si on dit "tenir son personnage"...

 

Ensuite l'éminent Chris Marquez ("Danse avec les Stars") et Stéphanie Jarre ont remis les Trophées de la scénographie (attribué, on l'a dit, à "Starmania") et de la chorégraphie.

Celui-ci a été remis à Cécile Chaduteau (qui s'était déjà illustrée dans "Charlie et la chocolatrie") pour son travail sur "What a feeling - Flashdance The Musical".

 

Aucun spectacle ne peut exister sans le public.

Ce sont presque 11000 votants qui se sont mobilisés cette année.

Qui dit public, dit applaudissement. C'est pourquoi un échauffement ( extrait de "La claque" spectacle nommé 7 fois lors de la cérémonie) nous a été proposé et la salle réceptive a vraiment joué le jeu.


Puis c'est Merwan Rim ("Le Roi Soleil", "Mozart l'opéra Rock") qui a remis le Trophée du Public à la troupe de "Back to fever night".

 

Le Trophée du collectif et celui de la revue ou spectacle musical ont tous deux ont été remportés par « Black Legends Le Musical »

 

Si vous avez bien suivi, il ne reste plus que le Trophée de la reprise.

Ce dernier est allé au spectacle « Tutu » dont le succès ne se dément pas depuis 10 ans.

 

Cette belle soirée ne pouvait évidemment pas se terminer sans un « feu d’artifice » et nous avons eu le droit à un très beau final interprété par nos deux Maîtres de Cérémonie, composé et arrangé par Léa Rulh, chorégraphié par Raffaëlle Lucania et dont les paroles sont signées Vianney Descout.

 

Cette nouvelle édition nous montre qu’on peut toujours aller plus haut et qu’il faut « Oser rêver plus grand, plus fort, plus loin ».


"Musical et cie" tient particulièrement à remercier toute l'équipe des Trophées de la comédie musicale.

Patrick Niedo son Président, Christopher Lopez qui signe la direction artistique mais aussi Stéphany Kong la vice-présidente, Anne-Sophie Bonnal la responsable scrutin, Gabrielle Carayon la responsable communication, Broadway à Paris, les sociétés de production Kryzensha et Musidrama, les sites web Musical Avenue et Regard en Coulisse, consacrés à l'actualité du théâtre musical.





Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine et nous on a déjà hâte.









60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


Post: Blog2_Post
bottom of page