• Musical et Cie

Les trophées de la comédie musicale 4eme édition

Dernière mise à jour : 29 juin

La légende raconte que l’idée d’une Cérémonie de Trophées de la Comédie Musicale serait née autour d’une raclette chez Patrick Niedo bien connu dans le monde de la Comédie Musicale en france…

La première édition s’est déroulée en 2017 au Théâtre Trevise.

La suivante au théâtre des nouveautés en 2018 et en 2019 c’est le Théâtre Eduard VII qui a accueilli un nombre toujours croissant d’afficionados de cet Art total.

Pour des raisons que vous comprendrez aisément les éditions 2020 et 2021 n’ont hélas pas pu avoir lieu.


C’est donc avec un immense plaisir et une émotion toute particulière que nous avons assisté à la 4ème édition de cette grande célébration qui s’est déroulée ce lundi 20 juin au Casino de Paris menée « tambour battant » et sans prompteur par Marion Preïté ayant reçu le Trophée de l’Artiste Révélation Féminine en 2018.

Mention spéciale à Stéphane Laporte et Gaétan Borg, les Auteurs de cette soirée dont l’écriture a permis une cérémonie pleine d’énergie et d’humour.


Nous avons pu découvrir (à travers l’histoire d’Anna dans son Center Call) le Cours express de Comédie Musicale concocté par Shay Alon et Christopher Delarue.

Depuis, les notions de mineur/majeur, de « Belting », de « 11 o'clock number », d’ « underscore » ou autres procédés inerrants au spectacle musical n’ont plus de secrets pour nous.


Nous ne détaillerons pas ici la liste des Lauréats que nous avons déjà communiquée précédemment et que vous pourrez facilement retrouver en ligne sur notre page Facebook ou encore sur la page des Trophées de la comédie musicale.

Par contre il nous faut vous raconter la chance que nous avons eue de retrouver au fil de la soirée des extraits des 6 Comédies Musicales en course à commencer par « The Pajama Game », en continuant avec « Faut l’croire pour le voir » (« Charlie et la chocolaterie »), « Mon Aliénor » (« Exit ») magistralement interprété par Marina Pangos, suivi d’un extrait de « Une femme se déplace » et d’un très beau duo tiré de « Songe à la douceur » intitulé « Je t’embrasse » pour finir avec « On peut le faire » de la Comédie Musicale de l’année : « Les Producteurs ».


Romain Rachline Borgeaud nous a rappelé qu’ « un chorégraphe sans danseurs ne sert pas à grand-chose » alors que Patricia Ward Kelly (veuve de Gene Kelly) venait lui remettre le Trophée de la Chorégraphie. Parmi les discours des lauréats, celui de Sylvain Rigault (pour les costumes de « Charlie et la chocolaterie ») nous a particulièrement émus quand il a déclaré qu’ "Être un rêveur c'est compatible avec la vraie vie"…

Toute cette cérémonie n’aurait pas pu se dérouler sans un vibrant hommage à Judy Garland qui aurait eu 100 ans cette année et qui déclarait : “Always be a first rate version of yourself and not a second rate version of someone else” («Sois toujours la première version de toi-même et non la deuxième version de quelqu'un d'autre »). Cette mission a d’abord été confiée à un magnifique trio composé de Cassiopée Mayance, Emmanuelle N’Zuzi et Jasmine Roy qui nous ont proposé un superbe medley préparé par Shay Alon.

Elles étaient, elles aussi, accompagnées par l’Orchestre des Trophées tout comme Fanny Fourquez qui a repris avec élégance et « panache » le numéro « Get happy ».


Shay Alon a également écrit et composé la chanson qui a clos cette magnifique soirée et qui a été interprétée avec brio par notre resplendissante Maitresse de Cérémonie : Marion Preïté.


Enfin l’engagement des organisateurs et de bénévoles du festival « Bruxellons ! » depuis 24 ans a été récompensé avec un Trophée d’honneur puisque depuis 2014 ils produisent chaque année une grande Comédie Musicale.

Après « La Mélodie du bonheur » (2015), « Evita » (2016), « Sunset Boulevard » (2018) et « My Fair Lady » (2019) ; ils proposent cette année « Elisabeth » qui se jouera du 11 juillet au 25 août.

Nous aurons très certainement l’occasion de vous en reparler.


En attendant, nous remercions vivement les tous les organisateurs (Broadway à Paris, Musical Avenue, Regard en Coulisse, Patrick Niedo, Musidrama et Kryzensha), Félicitations aussi à Cécile Chaduteau pour ses magnifiques chorégraphies, aux musiciens (Shay Alon (chef d’orchestre & clavier), François Chambert (clarinette, flûte & saxophone), Rémy Granger (trompette), Killian Lefevre (batterie), Frédéric Liebert (basse), Lionel Renoux (cor d’harmonie), Jean-Pierre Solvès (clarinette, flûte & saxophone), Dominique Trochet (violoncelle)), aux artistes et aux techniciens pour cette mémorable soirée

À présent nous nous préparons pour Avignon.

Restez connectés !


Les photos de ce site sont protégées par droits d'auteur, et par l'article L. 122-4 du code de la propriété intellectuelle.

Toute utilisation sans autorisation sera passible de poursuites.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes utilisations







44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout